Les points à connaître avant de louer un logement pour étudiant à Lyon

Les points à connaître avant de louer un logement pour étudiant à Lyon

Après Paris et Marseille, Lyon est la 3ème ville qui accueille le plus d’étudiants chaque année. Pour recevoir les dizaines milliers de nouveaux arrivants chaque année, qu’ils viennent des autres régions ou de l’étranger, Lyon leur propose différents logements pour les étudiants. Si vous souhaitez étudier et résider dans cette ville, ces quelques informations vont vous aider à trouver le bon logement.

Les types de logements disponibles

Pour trouver un logement étudiant à Lyon qui vous convient, vous devez effectuer vos recherches des semaines à l’avance, et ce même si la ville propose un large choix d’hébergements. En plus des résidences proposées par le CROUS dont l’accès est conditionné par de nombreux critères de sélection, les principaux logements recherchés par les étudiants à Lyon sont surtout les studios, mais également les appartements en colocation et les logements de types T1 et T2. Selon les statistiques, plus de 2/3 des étudiants focalisent leur recherche sur les appartements. Certains Lyonnais proposent aussi la location d’une ou deux chambres à des étudiants sur une période déterminée. Pour trouver ce type d’offre, il faut passer par des agences spécialisées et réserver le logement quelques mois à l’avance.
Si vous choisissez le centre-ville de la métropole lyonnaise, sachez que le prix de la location peut être assez onéreux (+ de 650 euros). Pour faire des économies, il est préférable de chercher un logement pour étudiant en périphérie. Le prix y est plus abordable (aux environs de 350 à 500 euros).

Qui se porte garant dans ce type de location ?

Les étudiants venant de l’étranger sont généralement des boursiers. De ce fait, ils obtiennent plus facilement des logements gérés par le CROUS. Pour ceux qui louent des logements étudiants à titre personnel et en dehors du campus universitaire, il faut logiquement un garant au moment de la signature du contrat de location. Dans la plupart des cas, ce sont les parents de l’étudiant ou son tuteur qui se présentent comme garants. Les garants sont là pour mettre en confiance le loueur que le paiement des loyers sera effectué à temps et que l’étudiant ne détériorera pas son bien. Il est également possible que les loueurs acceptent que le garant soit un ami ou un proche qui n’est pas un parent de l’étudiant. Il existe également des loueurs qui ne demandent pas de garant, mais c’est assez rare.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *