ccbva.com : Tout sur l'emploi, l'entreprise, la formation et le recrutement https://www.ccbva.com Mon, 07 Jun 2021 12:55:49 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.3.6 https://www.ccbva.com/wp-content/uploads/2020/06/cropped-favicon-32x32.png ccbva.com : Tout sur l'emploi, l'entreprise, la formation et le recrutement https://www.ccbva.com 32 32 Quelles études pour devenir esthéticienne ? https://www.ccbva.com/quelles-etudes-pour-devenir-estheticienne/ https://www.ccbva.com/quelles-etudes-pour-devenir-estheticienne/#respond Mon, 07 Jun 2021 12:55:39 +0000 https://www.ccbva.com/?p=151 L’esthéticienne est un métier adapté pour les femmes qui aiment le bien-être et la beauté du corps et du visage en général. C’est un métier qui demande un grand sens du contact et l’envie d’aider les gens à être bien dans leur peau. Voici ce qu’il faut savoir pour devenir esthéticienne ainsi que les études à suivre.

Le métier d’esthéticienne

L’esthéticienne prend en charge les soins du bien-être et de la beauté d’une personne. Ainsi, elle peut s’occuper du soin du visage et du corps d’un individu, de la manucure, de l’épilation, mais aussi du maquillage et du modelage. Cette professionnelle est apte à déterminer les meilleurs soins adaptés en fonction du type de peau de son client. Elle prend aussi en charge d’autres prestations telles que le nettoyage de la peau en profondeur en utilisant diverses techniques comme le peeling, le gommage et autres. Elle est également apte à donner des conseils beautés à ses clients et lui proposer des produits cosmétiques appropriés.

Les qualités requises pour être esthéticienne

Pour être esthéticienne, d’abord, il faut avoir un grand sens du relationnel, car c’est un travail en contact direct avec le client. Ensuite, il faut avoir un bon sens de l’écoute et avoir du tact. Il faut aussi avoir une très bonne présentation, car l’esthéticienne représente l’image de l’institut, mais aussi l’image du produit qu’elle vend. Puis, l’esthéticienne doit avoir le sens de la minutie. Mais toutes ces qualités ne sont pas suffisantes pour être esthéticienne, il faut aussi posséder certaines compétences techniques que vous pouvez acquérir en suivant des formations spécifiques.

Les formations pour devenir esthéticienne

Pour devenir esthéticienne, il faut suivre une formation pour obtenir un CAP esthétique cosmétique-parfumerie ou un BTS métier de l’esthétique. Ce dernier diplôme peut être obtenu en suivant des cours en ligne. Sinon, il y a également des formations diplômantes de niveau bac+2 qui vous permet d’obtenir le diplôme de bac pro en esthétique et d’exercer le métier. A noter qu’il existe plusieurs types de formation permettant d’obtenir ce diplôme, à savoir la formation initiale, le cours à distance, la formation en alternance, la formation professionnelle continue ou la validation des acquis de l’Expérience ou VAE.

]]>
https://www.ccbva.com/quelles-etudes-pour-devenir-estheticienne/feed/ 0
Mieux comprendre ce qu’est le Kbis et le SIREN https://www.ccbva.com/mieux-comprendre-ce-quest-le-kbis-et-le-siren/ https://www.ccbva.com/mieux-comprendre-ce-quest-le-kbis-et-le-siren/#respond Sun, 06 Jun 2021 02:43:10 +0000 https://www.ccbva.com/?p=142 SIREN et de Kbis ? Oui, vous en avez entendu parler, mais savez-vous exactement à quoi cela correspond ? Si vous êtes sur le point de lancer votre entreprise, vous devez comprendre à quoi SIREN fait référence et quelle est l’importance du Kbis. Le fait est que tout au long de l’existence de votre entreprise, vous aurez besoin et de l’un et de l’autre.

Qu’est-ce que le Kbis ?

Le Kbis est un document officiel attestant de l’existence juridique de votre entreprise. En d’autres termes, c’est ce document qui va certifier la légalité de votre boîte. Au moment de la création de votre entreprise, plus précisément lorsque vous allez faire faire son immatriculation, vous recevrez votre premier extrait Kbis. Tout enregistrement et immatriculation d’une entreprise donne lieu à la délivrance du premier exemplaire de Kbis. Ce sont les sociétés commerciales qui sont concernées par l’extrait Kbis, mais pour les entreprises individuelles et les microentreprises, il s’agit plutôt de l’extrait K. Ce sont les appellations qui diffèrent pour spécifier quelle est l’entreprise en question, mais la valeur des deux documents reste la même : attester, prouver que votre entreprise existe bel et bien aux yeux de la loi. Si vous êtes à la tête de votre entreprise, vous pouvez avoir un accès gratuit et illimité à l’extrait Kbis de votre entreprise ou de votre extrait K, selon une nouvelle réglementation en vigueur depuis début 2020. Lorsque vous projetez d’ouvrir un compte bancaire ou si vous devez acheter des marchandises chez un distributeur, pour candidater pour un appel d’offres ou pour différentes démarches administratives, on vous demandera sans faute votre extrait Kbis. Sans ce document, les partenaires hésiteront à vous faire confiance parce que c’est le document qui prouve l’existence de votre entreprise.

Comment obtenir un Kbis ?

Pour toute entreprise exerçant une activité commerciale, l’extrait Kbis est d’une très grande importance. Il s’agit de la carte d’identité détaillée de votre entreprise si vous vendez des prestations de services commerciales, par exemple si vous avez un établissement hôtelier ou une agence immobilière. L’extrait Kbis est l’équivalent d’une carte d’identité si vous faites du négoce de marchandises, que ce soit pour des professionnels ou pour des particuliers. Mais de quelle façon obtenir un extrait Kbis ? En tant que dirigeant de votre entreprise, vous pouvez vous adresser directement au greffe du tribunal de commerce par le biais du site infogreffe.fr.

À préciser que vous pouvez faire la demande d’extrait Kbis, que vous soyez une personne physique ou une personne morale (si vous êtes mandaté par l’entreprise pour le faire en son nom). Selon cet article, il vous est possible de demander un extrait Kbis en utilisant le numéro SIREN de l’entreprise.

Si vous vivez dans les régions suivantes, la seule manière de vous procurer un Kbis est de vous déplacer et vous rendre au greffe du tribunal de commerce pour faire la demande d’extrait Kbis : Guadeloupe, Guyane, Moselle, Martinique, Bas-Rhin et Haut-Rhin. Il est important également de préciser que si vous avez une entreprise individuelle ou une microentreprise, vous aurez plutôt droit à un extrait K. Mais si vous êtes un artisan, le document prouvant l’existence de votre entreprise se nomme déclaration D1.

Qu’est-ce que le numéro SIREN ?

SIREN est l’acronyme de Système d’Identification du Répertoire des Entreprises. Donc, si vous créez une société, c’est-à-dire une personne morale ou une entreprise, une personne physique, on vous attribue un numéro SIREN. C’est l’INSEE qui délivre le numéro SIREN et ce numéro ne change jamais. Tout au long de la vie de votre entreprise ou société, votre numéro restera le même. Il s’agit d’un identifiant avec 3 caractéristiques. Les voici :
– une série unique de 9 chiffres : autrement dit, aucune autre entreprise ni société n’a la même.
– c’est un numéro qui n’a rien à voir avec l’activité de l’entreprise ou société.
– il est attribué une seule fois par l’INSEE et ne sera supprimé que sous certaines conditions.

Ces conditions sont les suivantes :
– cessation d’activités ou décès s’il s’agit d’une personne physique.
– dissolution ou liquidation si c’est une personne morale.

Si vous devez faire affaire avec une entreprise qui ne dispose pas d’un numéro SIREN, méfiez-vous. En effet, cette absence signifie tout simplement que l’entreprise n’est pas immatriculée et donc, inconnue des services sociaux et fiscaux. Dans ce cas, c’est une entreprise qui opère dans l’illégalité et vous n’avez aucun intérêt à travailler avec elle. Pour connaître les entreprises immatriculées, donc possédant un numéro SIREN, rendez-vous sur le site officiel infogreffe.fr. Maintenant, pour qu’on vous attribue votre numéro SIREN, adressez-vous au Centre de Formalité des Entreprises ou CFE au moment de l’immatriculation de votre entreprise. Évidemment, de telles démarches doivent être faites en ligne. Vous devez indiquer ce numéro SIREN sur vos factures, sur les mentions légales de votre site Web, sur tous les supports et documents destinés à l’administration et au public. Que ce soit des dépliants commerciaux ou vos papiers à en-tête, brochures ou autres, ce numéro SIREN doit toujours apparaître.

Kbis et SIREN, essentiels

Le numéro SIREN rend possible l’identification de votre entreprise par l’administration, raison pour laquelle il doit apparaître sur vos devis, chaque document commercial, les Conditions Générales de Ventes, sur l’ensemble de vos déclarations fiscales et sociales, etc. Quant au Kbis, c’est le fameux document qui atteste de l’existence légale de votre entreprise. L’intégralité des informations mentionnées dans le Kbis va permettre également d’identifier votre entreprise, seulement, c’est le document qui peut être accessible à n’importe qui souhaitant en savoir plus sur votre boîte et vos activités. On peut donc dire que le numéro SIREN et l’extrait Kbis sont essentiels, pour ne pas dire incontournables pour démarrer vos activités.

Une dernière précision pour l’extrait Kbis : bien que sa durée ne soit pas limitée dans le temps, en tout cas, aucune disposition de la loi ne le prévoit, il vaut mieux avoir un extrait Kbis de moins de 3 mois. Enfin, faites attention de ne pas vous faire piéger, car il existe des personnes sans scrupule qui cherchent à vous faire payer des frais supplémentaires, et inutiles, sur le Net.

]]>
https://www.ccbva.com/mieux-comprendre-ce-quest-le-kbis-et-le-siren/feed/ 0
Cursus formatif : comment obtenir le BPJEPS ? https://www.ccbva.com/cursus-formatif-comment-obtenir-le-bpjeps/ https://www.ccbva.com/cursus-formatif-comment-obtenir-le-bpjeps/#respond Thu, 04 Mar 2021 08:56:31 +0000 http://www.ccbva.com/?p=138 Le BPJEPS ou Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport est un diplôme équivalent au baccalauréat. Lancé en 2001, ce brevet est homologué par l’État. Il est dédié aux jeunes sportifs pratiquant des activités aquatiques et nautiques et bien d’autres sports comme le golf, le Jujitsu ou encore les LTP. Il permet d’exercer le métier d’animateur sportif. De nombreux centres de formation proposent un programme d’initiation en vue de l’obtention de ce diplôme. Les essentiels à connaître sur ce brevet dans cet article.

Comment obtenir le BPJEPS ?

En principe, les établissements proposant une formation pour l’obtention de ce brevet n’exigent pas de critères formels. Cependant, les candidats doivent absolument réussir aux tests de sélection. Comme chaque mention est spécifique, des critères en plus peuvent leur être imposés, comme c’est par exemple le cas du niveau de pratique sportive. Si vous envisagez sérieusement de devenir animateur social dans ce cas, vous devez disposer d’au moins six mois d’expérience dans ce secteur d’activité.

Les formations octroyées

Dans le dispositif de formation, les élèves apprennent à se mettre en situation. Ils alternent entre les cours et les stages en entreprise. En principe, la formation peut être initiale ou continue ou bien consiste en l’apprentissage des élèves. Si vous choisissez la formation initiale, la durée de vos cours se limite à 600 heures. Pour les apprentissages, vous vous trouverez sous la responsabilité d’un tuteur.

Le déroulement de l’examen

Afin de multiplier vos connaissances, vous avez droit à plusieurs spécialités du BPJEPS. 10 unités capitalisables par spécialité vous sont octroyées pour ce faire. En outre, vous pouvez bénéficier d’unités capitalisables complémentaires ou encore des certificats de spécialisation. Ce sont ces unités qui vous permettront d’obtenir votre BPJEPS. Sinon, la validation des acquis de l’expérience favorise également l’obtention de ce diplôme. En outre, des épreuves ponctuelles sont lancées dans le cadre de l’examen en vue de l’obtention du BPJEPS.

]]>
https://www.ccbva.com/cursus-formatif-comment-obtenir-le-bpjeps/feed/ 0
Quelles sont les meilleures universités pour étudier l’informatique ? https://www.ccbva.com/quelles-sont-les-meilleures-universites-pour-etudier-linformatique/ https://www.ccbva.com/quelles-sont-les-meilleures-universites-pour-etudier-linformatique/#respond Thu, 17 Sep 2020 16:09:19 +0000 http://www.ccbva.com/?p=133 Dans le monde, on peut retrouver des centaines d’universités pour étudier l’informatique. Cependant, la plupart des meilleures institutions se localisent aux États-Unis et dans certaine partie du globe, dont :

Massachusetts Institute of Technology (MIT)

Le MIT est actuellement la meilleure université pour faire des études en informatique. Il est même classé numéro un mondial en informatique. Ceci est dû en partie à son personnel hautement qualifié. Bon nombre d’étudiants participent chaque année au concours d’admission pour espérer intégrer cette université prestigieuse. Située à Cambridge, cette institution est très connue pour sa qualité de formation.

Université de Harvard

Toujours située aux USA, l’université de Harvard est parmi les institutions de renommé mondial pour la qualité d’enseignement. Chaque année, des étudiants venus du monde entier viennent s’inscrire à Harvard. Fondée en 1636, l’université est pour beaucoup l’endroit rêvé pour étudier l’informatique. À l’instar de l’université de Stanford, cet institut a aussi son propre journal, The Harvard Crimson.

Université de Californie

Fondée en 1868, l’université de Californie figure parmi les meilleures institutions pour faire des études en sciences informatiques et technologiques. Elle attire chaque année de nombreux étudiants venus un peu partout des quatre coins du globe. Notez qu’il n’est pas facile d’être admis à cette université. C’est pourquoi les étudiants travaillent très dur pour passer le test.

Université des sciences et technologies de Hong Kong

Crée en 1991, l’université des sciences et technologies de Hong Kong se voit aujourd’hui comme l’une des meilleures institutions pour faire de l’informatique. Elle est d’ailleurs considérée comme la meilleure université de toute l’Asie. Le succès de l’université de Hong Kong est dû non seulement aux enseignants hautement qualifiés, mais aussi grâce à la qualité de leur formation.

Institut fédéral suisse de technologie de Zurich

Situé en Suisse, cet institut fédéral est idéal pour bien apprendre l’informatique. Les étudiants travaillent même d’arrache-pied pour pouvoir y intégrer. En effet, l’université est bien connue pour sa qualité d’enseignement et le sérieux de ses professeurs dans la transmission de la connaissance.

]]>
https://www.ccbva.com/quelles-sont-les-meilleures-universites-pour-etudier-linformatique/feed/ 0
Comment mettre en place une campagne SEA ? https://www.ccbva.com/comment-mettre-en-place-une-campagne-sea/ https://www.ccbva.com/comment-mettre-en-place-une-campagne-sea/#respond Mon, 07 Sep 2020 15:29:33 +0000 http://www.ccbva.com/?p=127 Pour un lancement de produit ou pour une boutique en ligne qui vient d’ouvrir, le SEA est un outil important qu’il ne faut pas négliger dans sa stratégie de marketing digital. En effet, avec le SEA, il est possible de gagner temporairement en notoriété et de générer du trafic. Pour que la campagne puisse apporter les effets escomptés, elle doit être bien organisée.

Comment fonctionne le SEA ou référencement payant ?

Google Adwords est l’outil le plus utilisé lorsqu’il s’agit de faire une campagne SEA. Pour utiliser cette plateforme de publicité, il suffit d’avoir un compte Adword. En utilisant ce service, vos publicités vont être affichées sur les résultats de recherche des internautes ou dans certaines pages en tant que bannières. Vos annonces ne seront pas affichées au hasard. Leur apparition dépendra surtout des mots-clés utilisés par les internautes. Vous devrez, de ce fait, enchérir sur les mots-clés que les internautes sont plus susceptibles d’utiliser pour effectuer une recherche en rapport avec votre domaine d’activité. Le SEA n’offre qu’une visibilité temporaire et n’influe pas directement sur votre SEO. Avant de lancer une campagne SEA, vous devez, dans ce cas, vous poser les bonnes questions. Déterminez vos objectifs et imposez une limite au budget que vous souhaitez allouer à la campagne. En effet, une campagne mal gérée peut vite devenir un gouffre financier.

Choix des mots-clés

Étant donné que les mots-clés sont les plus importants dans le SEA, vous devez les choisir méticuleusement. Pour cela, suivez les recommandations que Google Adwords vous offre. Il faut entre autres penser comme les clients que vous ciblez et anticiper la manière dont ils vont effectuer leur recherche. Les mots-clés généralistes ne sont pas à exclure, car ils peuvent toucher un public plus large. Vous devez également choisir des mots-clés en rapport avec votre secteur d’activité. Afin de trouver des mots-clés pertinents, vous devez par ailleurs concentrer votre campagne sur un produit ou un service précis. Cela vous permet de ne choisir que les mots-clés les plus spécifiques. Si vous souhaitez promouvoir plusieurs produits et services à la fois, le mieux est d’effectuer plusieurs campagnes distinctes pour chaque offre. En plus des mots-clés, vous devez aussi préparer les différents aspects de la campagne. Améliorez par exemple la navigation sur vos sites et concevez des landing pages capables d’inciter à la conversion. Eh oui, l’efficacité d’une campagne est vaine si les landig pages n’offrent pas une expérience client satisfaisante.

Créez votre campagne

Une fois que vous avez fixé vos objectifs et que vous avez bien réfléchi à vos mots-clés, il ne vous reste plus qu’à créer votre campagne. Cela commence par la création de votre compte sur Google Adwords. Votre compte est créé, il ne vous restera plus qu’à créer votre campagne. Vous aurez de ce fait à régler différents paramètres. Vous pouvez par exemple faire en sorte que vos annonces soient affichées même sur les appareils mobiles. Vous devez aussi fournir le calendrier de la diffusion et préparer la gestion de votre budget journalier. Une fois tous les détails réglés, vous pourrez passer à la facturation. Votre campagne pourra ensuite commencer officiellement. Une option vous permet de faire une estimation de l’efficacité de votre trafic. Vous pouvez par ailleurs relier votre campagne à Google Analytics afin de suivre en détail sa progression. Cela vous permettra d’ajuster votre stratégie si la campagne semble peu efficace. Ceci étant, pour mieux gérer votre campagne SEA, tout comme cette page, nous vous conseillons de miser sur l’accompagnement d’une agence web spécialisée dans le SEA. Ce dernier peut vous aider dans la définition des mots-clés, de la stratégie à adopter, dans le suivi, l’ajustement de la stratégie, etc.

]]>
https://www.ccbva.com/comment-mettre-en-place-une-campagne-sea/feed/ 0
Que propose une école de design ? https://www.ccbva.com/que-propose-une-ecole-de-design/ https://www.ccbva.com/que-propose-une-ecole-de-design/#respond Wed, 02 Sep 2020 13:16:44 +0000 http://www.ccbva.com/?p=123 Vous êtes amoureux du design et de l’art ? Pourquoi alors ne pas aller dans une école de design pour ensuite exercer un métier dans ce domaine ? Mais quelles sont les formations offertes par ce type d’école et comment l’intégrer ?

Les formations dans une école de design

Une école de design propose des formations de niveau bac+3 jusqu’à un bac+5 dans le domaine des arts appliqués. Ces formations ont pour but de développer l’imagination et sens de créativité des étudiants pour qu’ils puissent avoir une bonne culture professionnelle dans l’exercice d’une profession de design. Dans une école de design, les étudiants peuvent choisir entre différentes formations, dont le bac+2 Prépa Design et le bac+3 Bachelor Design de mode, Bachelor Design d’espace, Bachelor Design graphique ou Bachelor Design de produits. Mais les étudiants peuvent aussi opter pour un bac+5 ou bac+6 en MBA Design, Master Communication visuelle, Master UX Design, Master Design graphique ou MSc Design. Selon votre niveau d’étude et la branche que vous choisissez, la formation et les matières étudiées ne sont pas les mêmes dans une école de design. Mais en général, la première année comprend toujours un tronc commun qui aborde les bases de la création et du design. À partir de la deuxième année, chaque étudiant peut choisir une spécialité à étudier pour les trois années après. Parmi les matières que vous devez apprendre dans une école de design, on peut citer le design global, le graphique design, l’architecture d’intérieur et le packaging. Il y a également l’innovation design, le workshop, le stylisme, la scénographie, le design et arts appliqués, le design industriel, les arts plastiques, les arts décoratifs et les arts visuels.

Comment entrer dans une école de design ?

Si vous désirez suivre une formation dans une école de design, vous devez avoir un bac, de préférence dans la filière STD2A ou avoir une classe préparatoire MANAA. L’admission se fait généralement par sélection de dossiers, puis par concours composer à la fois d’épreuves orales et écrites. Après, il faut encore passer un entretien de motivation. Ainsi, entrer dans une école de design n’est pas une tâche facile et exige de la motivation et une bonne culture générale. Pour choisir une bonne école de design, sachez que vous devez considérer quelques critères essentiels. En effet, vous devez vérifier que l’école fait partie de la Conférence des grandes écoles (CGE) et qu’elle engage des enseignants compétents. L’école doit aussi avoir un excellent niveau pédagogique et les diplômes qu’elle propose doivent être reconnus au RNCP. À noter que les débouchés après une étude dans une école de design sont nombreux. Vous pouvez par exemple devenir architecte d’intérieur, designer d’espace, designer automobile, designer de mode, designer graphique, designer produit, graphiste, designer sonore, webdesigner, infographiste, designer packaging ou directeur artistique.

]]>
https://www.ccbva.com/que-propose-une-ecole-de-design/feed/ 0
Ce qu’est un bon CV https://www.ccbva.com/ce-quest-un-bon-cv/ https://www.ccbva.com/ce-quest-un-bon-cv/#respond Mon, 17 Aug 2020 14:05:22 +0000 http://www.ccbva.com/?p=117 Vous êtes tombé sur une offre d’emploi qui correspond à vos qualifications. Vous savez que pour postuler, vous devez commencer par envoyer votre CV. Toutefois, souvenez-vous toujours que vous n’êtes pas le seul à viser le poste en question, de nombreuses autres personnes sont comme vous, à l’affût d’un emploi. Pour que votre candidature perce et pour avoir une chance d’être appelé pour un entretien d’embauche, soignez votre CV. Mais qu’est-ce qu’un bon CV ?

Un bon CV pour vous démarquer

Dans le cadre d’un recrutement, il vous faut préparer, rédiger et envoyer le bon CV, celui qui va se démarquer de tous les autres. Il faut que votre CV soit différent et attire immédiatement l’attention aussi bien par sa forme que par son contenu. Un bon CV est un CV qui soit facile à lire, sans que le recruteur ait besoin de décrypter ce qui est écrit, ce qui suppose que votre CV doit être clair, bien aéré et concis. Il est aussi très important que votre CV soit bien ordonné et ne comporte pas d’informations superflues. Tout au plus, votre CV doit faire environ 2 pages, voire 1 page et demie.

Que mettre dans un bon CV ?

Un bon CV doit comporter les éléments suivants : vos coordonnées complètes qui comprennent votre adresse en plus de votre numéro de téléphone et l’adresse de votre messagerie. Puis, écrivez l’intitulé du poste visé, ensuite, vos expériences professionnelles en mettant en exergue celle qui correspond le plus au poste qui vous intéresse. Expliquez brièvement en quoi consistent cette expérience mais n’utilisez que des phrases courtes et précises. Listez les formations que vous avez suivies et d’autres connaissances ou aptitudes que vous possédez si cela peut aider le recruteur à voir en vous la personne parfaite pour le poste proposé.

]]>
https://www.ccbva.com/ce-quest-un-bon-cv/feed/ 0
Les points à connaître avant de louer un logement pour étudiant à Lyon https://www.ccbva.com/les-points-a-connaitre-avant-de-louer-un-logement-pour-etudiant-a-lyon/ https://www.ccbva.com/les-points-a-connaitre-avant-de-louer-un-logement-pour-etudiant-a-lyon/#respond Fri, 14 Aug 2020 12:56:05 +0000 http://www.ccbva.com/?p=112 Après Paris et Marseille, Lyon est la 3ème ville qui accueille le plus d’étudiants chaque année. Pour recevoir les dizaines milliers de nouveaux arrivants chaque année, qu’ils viennent des autres régions ou de l’étranger, Lyon leur propose différents logements pour les étudiants. Si vous souhaitez étudier et résider dans cette ville, ces quelques informations vont vous aider à trouver le bon logement.

Les types de logements disponibles

Pour trouver un logement étudiant à Lyon qui vous convient, vous devez effectuer vos recherches des semaines à l’avance, et ce même si la ville propose un large choix d’hébergements. En plus des résidences proposées par le CROUS dont l’accès est conditionné par de nombreux critères de sélection, les principaux logements recherchés par les étudiants à Lyon sont surtout les studios, mais également les appartements en colocation et les logements de types T1 et T2. Selon les statistiques, plus de 2/3 des étudiants focalisent leur recherche sur les appartements. Certains Lyonnais proposent aussi la location d’une ou deux chambres à des étudiants sur une période déterminée. Pour trouver ce type d’offre, il faut passer par des agences spécialisées et réserver le logement quelques mois à l’avance.
Si vous choisissez le centre-ville de la métropole lyonnaise, sachez que le prix de la location peut être assez onéreux (+ de 650 euros). Pour faire des économies, il est préférable de chercher un logement pour étudiant en périphérie. Le prix y est plus abordable (aux environs de 350 à 500 euros).

Qui se porte garant dans ce type de location ?

Les étudiants venant de l’étranger sont généralement des boursiers. De ce fait, ils obtiennent plus facilement des logements gérés par le CROUS. Pour ceux qui louent des logements étudiants à titre personnel et en dehors du campus universitaire, il faut logiquement un garant au moment de la signature du contrat de location. Dans la plupart des cas, ce sont les parents de l’étudiant ou son tuteur qui se présentent comme garants. Les garants sont là pour mettre en confiance le loueur que le paiement des loyers sera effectué à temps et que l’étudiant ne détériorera pas son bien. Il est également possible que les loueurs acceptent que le garant soit un ami ou un proche qui n’est pas un parent de l’étudiant. Il existe également des loueurs qui ne demandent pas de garant, mais c’est assez rare.

]]>
https://www.ccbva.com/les-points-a-connaitre-avant-de-louer-un-logement-pour-etudiant-a-lyon/feed/ 0
Choisir une formation en ligne, quels sont les avantages ? https://www.ccbva.com/choisir-une-formation-en-ligne-quels-sont-les-avantages/ https://www.ccbva.com/choisir-une-formation-en-ligne-quels-sont-les-avantages/#respond Mon, 20 Apr 2020 12:03:00 +0000 http://www.ccbva.com/?p=16 Le marché de la formation en ligne n’a jamais été aussi fleurissant. De plus en plus de personnes se tournent vers cette méthode d’apprentissage, pour profiter des nombreux avantages qu’elle offre.

Une formation plus flexible

Le principal avantage qu’offre une formation en ligne est la flexibilité de l’enseignement. Les sites de formation proposent aux étudiants une plateforme en ligne disponible 24h/24. Toute personne ayant accès à celle-ci peut consulter les versions numériques des cours à tout moment. Disposant d’un contrôle total sur l’évolution de la formation, chaque participant peut choisir les chapitres dont il a le plus besoin. Il devient ainsi plus autonome et plus organisé.

Des cours complets et une possibilité de se spécialiser

Les cours en ligne sont très complets et permettent aux étudiants d’obtenir des diplômes officiels. De plus, un grand nombre de formations en ligne permet de se spécialiser dans un domaine particulier pour une meilleure orientation professionnelle.

Une formation plus personnalisée

Lors d’un cours présentiel, il arrive qu’une personne ait du mal à suivre. Elle hésite, en général, à poser des questions, de peur des moqueries de ses camarades. Avec la téléformation, tous les étudiants peuvent communiquer directement avec leurs formateurs via des courriels. En plus, des séances d’entretien en ligne sont organisées régulièrement afin d’évaluer les courbes d’évolution de chacun.

Des cours qui favorisent les échanges entre étudiants

Bien que les personnes choisissant ce type de formation ne soient pas en contact directe avec d’autres étudiants, ces sites favorisent grandement les échanges entre eux. Pour ce faire, les sites de formation mettent à la disposition de chaque membre des groupes d’études en ligne. Des forums sont aussi accessibles pour les personnes ayant des questions plus techniques. Quelques sites proposent même des salles de discussion pour maximiser les échanges entre les étudiants.

]]>
https://www.ccbva.com/choisir-une-formation-en-ligne-quels-sont-les-avantages/feed/ 0
Entreprise : Conseils pour bien gérer vos ressources humaines https://www.ccbva.com/entreprise-conseils-pour-bien-gerer-vos-ressources-humaines/ https://www.ccbva.com/entreprise-conseils-pour-bien-gerer-vos-ressources-humaines/#respond Thu, 16 Jan 2020 15:44:00 +0000 http://www.ccbva.com/?p=15 Il n’est pas toujours facile de gérer le capital humain. Mais avec à des conseils pratiques et des outils adaptés, vous pourrez résoudre une grande partie des problématiques liée à la gestion de vos ressources humaines.

Gérer les congés et les absences

Pour pérenniser votre entreprise, il est important de garder, de motiver et de pouvoir mobiliser les salariés. C’est la raison pour laquelle la section des ressources humaines doit veiller à ce que la question de congés et d’absences soit bien gérée. Si vous avez beaucoup d’employés à gérer, le mieux est d’utiliser un logiciel RH. C’est un bon outil pour faciliter la gestion du personnel. En utilisant un programme dédié, vous allez gagner en rapidité et efficacité en ayant une vue d’ensemble des demandes, des absences ainsi que des prises de congés.

Gérer le côté social

Tout comme votre capital matériel et financier, vos ressources humaines doivent également être gérées et structurées efficacement. En effet, il est nécessaire de veiller au contrôle de la performance de l’entreprise et de trouver un équilibre entre le coût financier, la pérennité et la motivation des employés. Pour faciliter la tâche à votre équipe, la solution est d’utiliser un logiciel dédié. Avec ce dernier, vous pouvez accéder au profil des salariés en un seul clic, de consulter les fiches de paie ou même les arrêts maladie. C’est une solution pour regrouper toutes les informations de vos ressources humaines en seul endroit.

Le recrutement

Si auparavant une simple annonce a suffi à avoir un grand nombre de candidats, ce n’est plus le cas aujourd’hui. À l’ère de la technologie et de l’internet, il faut plutôt vous tourner vers les plateformes de recrutement en ligne et les réseaux sociaux. En effet, grâce au moteur de recherche, les candidats sont devenus de plus en plus sélectifs. Actuellement, pour faire face à ce défi, plusieurs entreprises adoptent de nouvelles stratégies, notamment en soignant leur image.

La question de l’intégration

Après un entretien d’embauche réussi, il reste encore beaucoup à faire pour intégrer le salarié, non seulement à son poste, mais à la grande famille de l’entreprise. D’après une enquête effectuée par Easyrecrue, une agence de recrutement, il affirme que 20 % des employés recrutés veulent démissionner de l’entreprise dès le premier jour. C’est bien souvent une erreur de la part des entreprises de privilégier l’étape de recrutement et de négliger la phase de « l’onboarding ». Pour ce faire, vous pouvez par exemple organiser des séminaires ou des journées de rencontre entre le personnel de différents services.

]]>
https://www.ccbva.com/entreprise-conseils-pour-bien-gerer-vos-ressources-humaines/feed/ 0