Pourquoi devrez-vous faire un business plan ?

Pourquoi devrez-vous faire un business plan ?

Souvent, plus d’une personne se lancent dans une activité entrepreneuriale, mais combien arrivent à bon port ? En effet, beaucoup ne réussissent pas, parce qu’ils n’ont pas pris le temps de répondre à certaines questions primordiales à savoir le marché, les objectifs, le financement, etc. Pour vous aider à constituer votre business plan, découvrons dans cet article quelques points importants à retenir.

Avoir des informations sur votre marché

Avant de commencer une activité entrepreneuriale, vous devez au préalable avoir des informations sur le marché. Outre les affinités avec un produit ou un service donné, vous devez aussi essayer de connaître la tendance de consommation. Pour cela, il n’y a rien de mieux qu’une étude de marché. C’est une bonne chose, car dans la foulée, vous aurez le temps de prendre connaissance de la législation réglementant votre secteur, des dernières innovations technologiques ainsi que du contexte politique ou social influençant la vente du produit/service.

De bonnes bases pour votre future organisation

En élaborant un business plan, vous serez amenés à revoir trois aspects de votre entreprise à savoir l’équipe, le statut juridique et le business modèle. Il convient que ces trois choses soient bien comprises par vous et votre équipe. Le choix du statut juridique aide à clarifier les fonctions et les pouvoirs de chaque membre dès le démarrage. Par ailleurs, connaître le rôle de chacun dans l’entreprise va permettre de rendre l’organisation de votre société plus efficace.

Pour établir les objectifs à court, moyen et long terme

Au cours de la rédaction de votre business plan, vous n’allez pas manquer de vous questionner sur les objectifs à court, moyen et long terme de votre entreprise. Cela est important, car la définition des objectifs va vous aider à avoir foi en votre projet, puis de chercher des stratégies pour le développer. Avec l’étude de marché, vous serez aussi capable d’anticiper les éventuelles tendances du marché et de trouver des moyens d’y faire face.

S’assurer la viabilité financière du projet

Bien que vous ayez peut-être une bonne idée, il n’en reste pas moins pour vos concurrents. Il faut savoir si le contexte est favorable ou non pour une activité entrepreneuriale. Par la suite, vous pourrez réaliser vos prévisions financières, vos tableaux de flux de trésorerie ou encore vos comptes de résultat. Durant le calcul, vous aurez par exemple des charges sous-estimées et des ventes surestimées. Là déjà, vous allez voir si le projet sera viable ou non. C’est également la raison pour laquelle vous devez vous attarder un peu sur la partie financière du business plan.

Avoir une feuille de route

Ici, le business plan peut jouer le rôle de feuille de route. À ceci, il est possible de suivre l’évolution du projet, de constater et de corriger les écarts de manière la plus efficace possible. L’idéal est d’étudier la pertinence de ces éléments de votre projet en les mettant en forme dans un business modèle.

Convaincre les investisseurs

Vous vous demandez si vous allez travailler seul ou avec des collaborateurs. Si vous optez pour un co-investissement, il va falloir alors convaincre vos investisseurs sur la pertinence de votre projet. En plus d’une bonne équipe, vos futurs collaborateurs vont également tenir compte de la qualité du business plan. Ainsi, constituer un bon business plan est un outil pour montrer votre implication dans le projet.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *